Stages de danse contemporaine

Les stages sont actuellement suspendus.
Pour travailler chez vous pendant le confinement, voici quelques petites vidéos de réveil du corps.
vidéos échauffement:

« J’aimerais bien danser, mais je ne suis pas souple…J ‘aimerais bien danser, mais je n’ai jamais appris…J’aimerais bien danser, mais je me sens un peu vieille (vieux)…J’aimerais bien danser, mais je n’ai pas le temps…J’aimerais bien danser, mais, mais, mais, mais…. »

Et si danser était moins compliqué que ce que l’on pense. Si mettre un pied devant l’autre suffisait pour être capable de découvrir le geste dansé. Si on pouvait, petit à petit, pas à pas, se réconcilier avec ce corps parfois capricieux et exigeant. Si on pouvait partager avec d’autres le plaisir de danser ensemble, de chercher,d’ inventer, de regarder, d’écouter, de sentir……

Christine Juteau  propose des stages de danse contemporaine, ouverts à tous ( enfants et débutants de tous âges)

Il sera proposé un travail technique de conscience corporelle ayant pour objectif la recherche du mouvement fluide et « intelligent », respectueux du corps et de ses limites, puis un travail sur le corps en mouvement et dans l’espace.

A travers la proposition d’improvisations et de compositions, nous irons à la recherche du langage dansé de chacun et nous explorerons les relations entre ces différentes écritures .

Contact: c.juteau@yahoo.fr
tel: 06 08 83 60 79

Plusieurs pièces chorégraphiques ont vu le jour à partir de ces ateliers  dont les trois dernières :  

La Terre des Folles ( 2005) Plus il connait les hommes, plus il aime les fleurs ( 2008).Absolontavie ( 2015)

Ces créations mêlent des danseurs amateurs d’âges et d’expériences différents. Des enfants ont plusieurs fois participé au travail.

Le principe d’écriture s’appuie sur la prise en compte de chaque danseur avec ses spécificités, ses énergies, son vécu, sa personnalité.

 

 DSC04900

DERNIERE CREATION  ( 2015)

 « ABSOLONTAVIE »

 

Cinq femmes s’essaient à danser la vie.

Les thèmes restent immuables : rêves d’amour, ivresse, joie, tendresse, souvenirs, absence, attente, espoir, déception…..

 Dans une recherche intime et personnelle, n’excluant pas forcément la dérision, elles proposent un voyage dansé à travers ce qu’elles ont vécu, vivent ou rêvent de vivre.

DSC04898

« Sans le I, AIMER serait AMER »

 Elles explorent le rapport à la présence de l’autre, des autres .

 C’est ainsi qu’elles glissent d’une danse commune au travail en solos, duos ou trios.

DSC04913

Avec : Clémence BARRE, Isabelle COULON , Corinne LARUE, Florence PILET, Lourdie RIBEIRO.

Et aussi, Yasmina Adem, Stéphanie Lechantre et Nayla, Béatrice Vilchien, Laetitia Grange, Amandine Six – Grange

Chorégraphie, mise en espace : Christine JUTEAU

Création sonore : Manu SIX

 Musiques : Katie Melua – Dom la Nena  – Martine Viard – Pascal Comelade – Les Têtes raides

.DSC04890                                            DSC04883

 DSC04912 DSC04910 DSC04909   DSC04903             DSC04867